Les Enfants d'Arc en Ciel

L’association Les Enfants d’Arc en Ciel accompagne les personnes LGBT dans leur projet parental et dans leurs démarches juridiques.

Actualités LGBT et toutes les autres actualités qui vous intéressent !
Accès ouvert aux visiteurs.

Modérateurs : boubou, MILpattes

  • Avatar de l’utilisateur
  • Avatar de l’utilisateur
#459379
Nantes Don de sperme : "Un acte simple et très important" témoigne Alexandre

Ce jeune nantais a offert ses spermatozoïdes. Il ne comprend pas pourquoi les donneurs sont si rares.

Certes, il ne le clame pas sur les toits. Mais il ne s’en cache pas non plus. Alexandre, 30 ans, vient d’achever ses cinq dons de spermatozoïdes au CHU de Nantes (dont un prélèvement pour lui-même, « en cas de besoin un jour »). Un geste « banal », assure le jeune homme. C’est un ami d’enfance travaillant au service de médecine et de biologie de la reproduction du CHU de Nantes qui l’a sensibilisé au sujet. « On parlait souvent de nos boulots respectifs, lui regrettait le manque de donneurs et de fil en aiguille… ». Il a passé les entretiens avec « un psy, un généticien, un médecin. Il faut aussi faire une sérologie complète. Cela prend un peu de temps mais c’est peu contraignant ». Le don en lui-même « n’est pas si amusant que çà », avoue le jeune homme, mais « ce n’est pas intrusif comme un don de sang par exemple. C’est en revanche beaucoup plus lourd pour une donneuse d’ovocytes ».
Alexandre n’a jamais regretté son choix.

« C’est pour moi un acte simple, un geste infime très important pour des gens dans l’incapacité à avoir un enfant. Et je ne comprends pas pourquoi nous ne sommes pas plus nombreux à donner ».

Alexandre a néanmoins longuement réfléchi avant, il y a deux ans, de pousser la porte du service. « Lorsque j’ai pris cette décision, j’étais célibataire. Aujourd’hui, je suis en couple. Je lui ai dis, cela ne pose aucun problème ».
L’anonymat du donneur a beaucoup pesé : « Pour moi, c’est essentiel. Et je ne me dis pas, lorsque je croise un bébé, « c’est peut-être mon fils ou ma fille ». C’est très clair pour moi ; je ne suis pas dans cette réflexion », assure le jeune homme, qui « espère bien » avoir des enfants un jour. Le centre de dons y veille évidemment scrupuleusement : chaque donneur ne peut engendrer plus de 10 enfants. Un nombre décrété par d’éminents statisticiens, destiné à éviter tout risque de consanguinité dans une population donnée.
Source: https://www.presseocean.fr/actualite/na ... 018-287186
#459422
Don de sperme
PUBLIÉ LE 26 FÉVRIER 2016 – MIS À JOUR LE 4 OCTOBRE 2018

Tous les hommes de 18 à 45, qu'ils aient ou non eu des enfants, peuvent désormais donner leur sperme.
Image

Le service de médecine de la reproduction du CHU de Nantes propose aux hommes majeurs âgés de moins de 45 ans et en bonne santé de devenir donneurs de sperme anonyme et offrir ainsi la possibilité à des couples infertiles de devenir parents. Il n'est plus nécessaire d'avoir soi-même déjà des enfants pour devenir donneur de sperme.

Le don de sperme est encadré par la loi et est soumis à trois grands principes : le volontariat, la gratuité et l’anonymat. Ce dernier est absolument garanti par la loi, et aucune information ne peut être transmise au couple receveur ou au futur enfant, sans aucune exception. Les spermatozoïdes donnés anonymement peuvent être utilisés pour plusieurs couples receveurs, mais la loi prévoit un maximum de dix grossesses par donneur.

La démarche du don s’effectue en plusieurs étapes :

lors du premier rendez-vous, vous serez reçu en consultation par un biologiste médical, un généticien, et un psychologue si vous le souhaitez, afin de vérifier les critères médicaux d’acceptabilité de votre don. Une prise de sang sera également réalisée;
trois à six recueils de sperme au laboratoire seront organisés dans les semaines suivantes selon vos disponibilités. Les rendez-vous peuvent avoir lieu tous les jours du lundi au vendredi (9h30-14h30) ou le samedi matin (9h30-10h30);
votre dossier sera clos lors de la réalisation d'une nouvelle prise de sang six mois après votre dernier recueil de sperme. Cette prise de sang pourra être réalisée au laboratoire le plus proche de votre domicile.
Dans tous les cas, le Centre d'étude et de conservation des œufs et du sperme humains (Cecos) du CHU de Nantes s’efforce de vous proposer des rendez-vous rapides et adaptés à vos disponibilités.

Pour plus d’information, l’équipe du CECOS du CHU de Nantes se tient à votre disposition au 02.40.08.32.34.

Vous pouvez également consulter http://www.dondespermatozoides.fr/
Source: https://www.chu-nantes.fr/don-de-sperme-62914.kjsp