Les Enfants d'Arc en Ciel, le forum

Les Enfants d'Arc en Ciel, l'asso ! accompagne les personnes LGBT dans leur projet parental et dans leurs démarches juridiques.

Vous souhaitez lancer ou répondre à un appel à témoins pour une étude, un reportage, un documentaire ? C'est par là.
Accès ouvert aux visiteurs

Modérateur : Audremie

  • Avatar du membre
  • Avatar du membre
  • Avatar du membre
  • Avatar du membre
  • Avatar du membre
#467564
[APPEL À TÉMOINS]

Bonjour à toutes et à tous ! Dans le cadre d'un article pour Komitid (un web-magazine spécialisé dans l'information LGBT+) qui porte sur la répartition des tâches parentales et ménagères ainsi que de la charge mentale au sein des couples lesboparentaux, je cherche des couples de mères (résidant en Île-de France de préférence) qui accepteraient de témoigner en me racontant leur quotidien (comment elles s'organisent pour se répartir l'éducation de leur.s enfant.s, pour les courses, etc.) et de se laisser prendre en photos avec leur.s enfant.s dans deux/trois scènes de vie du quotidien.

Si cela vous intéresse, n'hésitez pas à me contacter par mail à l'adresse floriane.valdayron@gmail.com.

Un grand merci d'avance !
#467576
Ya que moi qui ne voit pas l'intérêt de cet article ?
#467577
:mdr: Non, j'avoue que moi non plus je ne comprends pas trop ! C'est pour démontrer quoi ? Que la charge mentale est mieux répartie que dans les couples hétéros, ou qu'au contraire une des deux prend la charge mentale pendant que l'autre se la coule ? :hihihi:
#467578
Dans les couples hétéros, la charge mentale est fréquemment beaucoup plus importante pour la femme.
Je pense que l'idée est de voir comment elle se répartit si on "s'affranchit" du genre :-)
#467580
Il y avait eu des études sur la question des tâches ménagères, et ce qui ressortait, c'est que les taches étaient mieux réparties et que la différence se jouait en fonction du salaire : celle qui avait un salaire plus bas prenait plus en charge les taches ménagères...
#467581
Ce qui paraît logique. C'est le cas chez nous. Je suis à 80% donc plus à la maison donc fatalement j'en fais plus. Sauf que ça va changer car ma chérie va dès cette semaine être à la maison en télétravail les lundi et vendredi et donc elle pourra faire plein de trucs comme lancer les lessives, les étendre, et ranger un peu le bronx qu'elle et son fils font (j'ai deux bordéliques, on peut faire un post sur le rangement dans la maison quand on n'est pas sur la même longueur d'onde ? :fuir: )
#467582
Choun a écrit : 21 mars 2019, 10:51 Ce qui paraît logique. C'est le cas chez nous. Je suis à 80% donc plus à la maison donc fatalement j'en fais plus. Sauf que ça va changer car ma chérie va dès cette semaine être à la maison en télétravail les lundi et vendredi et donc elle pourra faire plein de trucs comme lancer les lessives, les étendre, et ranger un peu le bronx qu'elle et son fils font (j'ai deux bordéliques, on peut faire un post sur le rangement dans la maison quand on n'est pas sur la même longueur d'onde ? :fuir: )
Idem, pour le moment ma chérie ne travaille pas donc elle s'occupe beaucoup plus de la maison mais ça changera quand elle reprendra une activité.

Et pour le post spécial rangement je vote pour :twisted: ! pas non plus la même conception du rangement/ménage chez nous :roll:
#467592
Ils ont déjà fait un article sur la répartition des tâches ménagères chez les couples d'hommes.
Il le semble que c'est eux qui ont sorti cet article.
#467594
C'est posé de manière assez surprenante mais la répartition dans un couple , quelque soit le sexe des deux personnes, est multifactorielle : la place prise dans le travail pour chacune des personnes (horaires mais aussi charge mentale et/ou travail à la maison), le nombre d'enfants, le caractère de chacun, les goûts aussi, l'entente ...
Chez nous la répartition s'est faite en fonction des aspirations de chacune : j'aime faire à manger donc je m'occupe de l'approvisionnement, des menus et de leur réalisation; ma moitié est ordonnée donc elle s'occupe du rangement et en grande partie du linge (même si je tends les machines). Pour le ménage, je suis plutôt poussière et serpillière et elle aspirateur !! On se répartit assez bien les choses. Mais quand l'une est débordée (moi en période de concours par exemple, on décharge celle qui est sous pression).
Pour les enfants, les devoirs sont cause commune tout comme les accompagnements en ce qui concerne son fils qui vit avec nous. Pour mes enfants que nous avons un week-end sur deux, j'assure transport et devoirs.... Le reste est fait en commun.
L'intérêt d'illustrer l'article avec des photos de vie quotidienne, je trouve cela ringard au possible : madame cuisine pendant que madame range le linge ! YES !